Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2019

Psychologie de la communication d'entreprise

Aujourd'hui, les hommes d'affaires disposent de nombreuses façons de communiquer avec leurs clients, leurs collègues et les autres parties intéressées. Comprendre la nature de la communication d'entreprise peut aider à atteindre les objectifs de l'entreprise et à gérer celui-ci au quotidien.

C'est quoi

En psychologie, le terme "communication" désigne l'échange d'informations entre des personnes par le biais d'un système commun de symboles. Cette définition de la communication comprend deux aspects:

  • Premièrement, il y a quelque chose qui est transmis, par exemple des faits, des sentiments, des idées, etc. Cela signifie que lors du processus de communication, une personne doit recevoir les informations transmises.
  • Deuxièmement, la définition ci-dessus met l'accent sur l'élément de compréhension dans le processus de communication. La compréhension ne sera réalisée que lorsque le destinataire du message l’aura compris dans le même sens que l’expéditeur. Ainsi, l'interprétation correcte du message est d'une grande importance.

La communication d'entreprise consiste en un échange d'informations, de faits et d'idées liés aux affaires. Au cours de notre siècle de mondialisation, chaque entreprise, grande ou petite, nécessite une communication commerciale adéquate, à la fois dans l'environnement interne et externe.

Par exemple, il est très important d'informer les consommateurs finaux du produit fabriqué. La communication joue un rôle essentiel dans ce domaine.

Caractéristiques

Les principales caractéristiques de la communication d'entreprise comprennent les composants suivants:

  • Segmentation. Même dans les petites organisations, ce serait une erreur de croire que tous les employés ont les mêmes besoins, les mêmes intérêts et les mêmes désirs en matière de communication d'entreprise. Une communication professionnelle efficace est segmentée pour répondre aux besoins de publics spécifiques. Par exemple, les employés travaillant dans un environnement administratif auront des besoins et un accès à l'information différents de ceux des employés travaillant dans un environnement de production.
  • Spécificité. Une communication professionnelle efficace doit être spécifique et plus elle est concrète, plus elle répond à ses propres spécificités.
  • Précision Lorsque les informations sont inexactes, la confiance en elles est perdue. L'expéditeur de cette information perd également sa crédibilité. Une communication professionnelle efficace doit être précise, à la fois en termes de contenu transmis et en termes simples, comme la grammaire, l’orthographe et la ponctuation.
  • Rapidité d'exécution Les employés doivent savoir ce qui se passe dans leurs organisations et dans l'environnement externe, car cela les affecte. La communication avec les employés en temps voulu est plus difficile que jamais, mais elle est importante pour une communication professionnelle efficace.
  • Répétabilité. Si un message est envoyé une seule fois, vous ne pouvez pas être sûr qu'il a bien été envoyé au destinataire. Pour une communication professionnelle efficace, vous devez communiquer souvent afin de vous assurer que tous les employés disposent des informations nécessaires. De plus, les employés changent, certains partent, d'autres rejoignent l'entreprise et tout cela nécessite une mise à jour des informations.
  • Multicanal. L’entreprise dispose de nombreux canaux de communication - des canaux traditionnels (imprimés, babillards, réunions) aux nouveaux (courriels, blogs, sites sur les réseaux sociaux). Tous ces canaux doivent être utilisés pour garantir que les employés reçoivent des informations dans des conditions différentes.
  • Franchise. Selon les experts, la communication directe est toujours la plus efficace et doit être utilisée chaque fois que possible. Bien sûr, dans les très grandes organisations, cela peut être difficile, mais même dans ce cas, les alternatives peuvent inclure la vidéoconférence ou l’utilisation de webinaires.
  • Commentaires. Les employés devraient pouvoir partager leurs commentaires, leurs opinions et leurs réflexions avec les gestionnaires et les employeurs. La communication bidirectionnelle est efficace pour les travailleurs et les employeurs.

Parfois, vous devez travailler avec quelqu'un que vous n'aimez pas ou que vous ne pouvez tout simplement pas supporter. Mais dans l'intérêt de votre travail, il est important d'entretenir de bonnes relations commerciales avec eux. Dans ce cas, essayez de mieux connaître la personne. Il sait probablement très bien que vous ne l'aimez pas, alors faites le premier pas: engagez une conversation confidentielle ou invitez-le à dîner ensemble. Pendant la conversation, concentrez-vous sur la recherche de points communs: posez des questions sur votre famille, vos intérêts, vos réussites passées.

N'oubliez pas que toutes vos relations d'affaires ne seront pas excellentes. mais au moins ils peuvent être réalisables.

Pour une communication d'entreprise réussie, la culture d'entreprise est essentielle. Il contribue au maintien de l'étiquette professionnelle au travail. De plus, des études dans ce domaine montrent une relation directe entre la culture d'entreprise et le commerce d'entreprise.

Normes et principes

Les experts nomment six principes psychologiques de base de la communication d'entreprise:

  • Réciprocité. La réciprocité dans les affaires signifie les attentes mutuelles dans l'échange de valeurs. Si une personne donne quelque chose, on s'attend à ce que le destinataire donne également quelque chose en retour. La réciprocité crée la confiance entre les partenaires et leurs relations se développent pour le mieux.
  • La persuasion. Connaître le produit, les tendances, les résultats des recherches dans le domaine des négociations vous rendra beaucoup plus convaincant. Il est important de montrer votre conscience pour gagner la confiance d'un partenaire.
  • Obligatoire. Remplissez toujours vos obligations, non seulement écrites, mais aussi orales. Rappelez-vous que même une poignée de main est un symbole de consentement. Si vous avez du mal à vous rappeler ce que vous avez dit à un moment ou à un autre, écrivez-le. Vous ferez une impression d'une personne contraignante.
  • Séquence. Soyez toujours cohérent dans vos actions et vos actions et ne trahissez jamais les principes de votre entreprise.
  • Viser le consensus. Le consensus implique que tout le monde prend et appuie une décision et comprend les raisons pour le prendre. Un consensus est possible entre les partenaires s’ils partagent des valeurs et des objectifs communs. Il existe également un accord entre eux sur des questions spécifiques et une direction commune.
  • Sympathie personnelle. Nous sommes plus enclins à interagir avec les personnes qui disent clairement qu'elles nous aiment et en présence desquelles nous nous sentons significatifs. L’attractivité physique joue un rôle à cet égard, mais les similitudes sont également très efficaces. Nous faisons appel aux personnes qui nous ressemblent en termes de vêtements, d’âge et de statut socio-économique.

Fondements éthiques

La communication est éthique lorsqu'elle est directe, honnête et réciproque. Si la communication est destinée à dissimuler la vérité ou à nuire à une autre personne, elle ne peut pas être éthique.

Bien que l'éthique ne soit pas la même chose que la moralité, il existe une forte corrélation entre ces concepts: la moralité est l'idée de ce qui est juste et faux, et l'éthique sont des principes comportementaux qui sont influencés par des croyances morales. Par conséquent, l’éthique de la communication dépend fortement des principes moraux:

  • L'honnêteté. En général, une communication éthique est une communication honnête. Il est parfois plus éthique de mentir, par exemple, à un présumé meurtrier pour savoir où se trouve une victime potentielle, mais ces cas sont l'exception plutôt que la règle. En outre, l'honnêteté est plus que la vérité; cela signifie être ouvert, offrir volontairement toutes les informations dont vous disposez, même si cela met en péril vos propres intérêts à court terme. La confiance dans les gens est étroitement liée à l’honnêteté. Créer un environnement de confiance est la voie vers une communication éthique dans un environnement professionnel.
  • Ouverture. L'ouverture est l'un des points clés de la communication éthique. En communication, cela signifie être ouvert à diverses idées et opinions, ainsi que vouloir exprimer ses propres opinions, même si vous ne vous attendez pas à ce qu'elles soient acceptées.

Un environnement commercial dans lequel les personnes ne peuvent pas exprimer librement leurs opinions ne peut pas être éthique, car l’intolérance d’opinions différentes signifie l’intolérance de l’information nécessaire à la pérennité de l’organisation.

  • La loyauté. Dans le contexte des communications d’entreprise, la loyauté signifie l’allocation du temps et des ressources nécessaires à une discussion approfondie des problèmes. Ce n’est qu’alors que tout le monde aura la chance de se faire entendre.
  • Établissement d'un consensus. La communication éthique est davantage axée sur les objectifs que sur le statut. Le style de communication, dans lequel différents groupes sont unis dans des camps opposés et principalement axés sur leurs intérêts, ne donne rien à l’organisation dans son ensemble. Éthique pour une organisation est un style de communication dans lequel les gens ont tendance à rechercher un consensus et non à se confronter et à faire tout ce qui est possible pour l'entreprise. Ainsi, comme aider une organisation est un impératif moral, la création d'un consensus est un style de communication éthique.

Types d'interlocuteurs

On pense qu'il existe six principaux types d'interlocuteurs. Pour mieux vous préparer à des conversations importantes, il est important de savoir de quel type vous êtes:

  • Réfléchissant. Vous êtes un interlocuteur de réflexion si, dans le processus de communication, vous ressentez l'humeur d'un partenaire. Votre discours est doux, calme, vous êtes sensible, vous comprenez la personne à qui vous parlez et vous aimez établir des relations avec d’autres personnes.
  • Juge Vous êtes un interlocuteur de type «juge» si vous analysez des sujets et des problèmes, trouvez les points principaux, puis expliquez-les efficacement aux autres. Vous dirigez la conversation et la dirigez directement et de manière convaincante.
  • Noble. Vous êtes un type d’interlocuteur «noble» si vous aimez les communications ouvertes et que les autres personnes peuvent facilement communiquer avec vous. Vous êtes également concentré et allez toujours droit au but.
  • Adjoint. L'interlocuteur de type "député" est diplomatique et utilise la communication pour mettre fin aux conflits. Il parle aussi doucement, charmant et met les gens à l'aise.
  • Socrate Un interlocuteur tel que Socrate sait résoudre les problèmes et convainc les autres: il aime les longs débats. Il est détaillé et bien informé, et ses opinions sont appréciées des autres.
  • Officiel. Ce type d’interlocuteur utilise la communication pour réaliser ses rêves et réussir au travail et à la maison. C'est un type perspicace et stratégique.

Styles et astuces

Les experts disent qu'il existe quatre principaux styles de communication: analytique, intuitif, fonctionnel et personnel. Aucun style de communication n'est intrinsèquement meilleur qu'un autre. Mais choisir le mauvais style de communication pour un public spécifique peut poser problème:

  • Style analytique. La communication dans un style analytique implique de travailler avec des données réelles et des nombres réels. Les personnes qui communiquent dans ce style évitent la manifestation de sentiments et d’émotions en parlant. Le gros avantage du style de communication analytique est que vous pouvez analyser les problèmes de manière logique et impartiale. Cela signifie que les gens voient que vous êtes bien informé et que vous avez une excellente expérience analytique. L'inconvénient potentiel d'un style de communication analytique est que vous pouvez être considéré comme froid ou insensible.
  • Style intuitif. Communiquant dans un style intuitif, vous préférez couvrir l’ensemble du tableau et éviter les détails, de peur de s’enliser. Cela vous permet d'aller directement au cœur du problème, plutôt que de le traiter par étapes. L'avantage de ce style réside dans le fait que vous communiquez rapidement et avec précision, que vous résolvez facilement des problèmes vastes et complexes. Cependant, dans une situation qui nécessite vraiment des détails, vous pouvez ne pas avoir la patience.
  • Style fonctionnel. Ce style implique de la méthodicité, la présence de plans détaillés, le timing exact. Les gens qui communiquent dans ce style sont de bons interprètes et ne manquent jamais rien. L'inconvénient potentiel d'un style de communication fonctionnel est que vous risquez de perdre l'attention de votre public, en particulier lorsque vous parlez à des interlocuteurs intuitifs.
  • Style personnel. En communiquant dans un style personnel, vous ressentez un lien affectif avec votre partenaire, ce qui vous permet de découvrir ce qu'il pense vraiment. Vous êtes un bon auditeur et un bon diplomate, vous savez lisser les conflits, entretenir de bonnes relations avec de nombreuses personnes. Ce style vous permet de construire une relation personnelle profonde. Les gens se tournent souvent vers vous parce que vous êtes capable de réunir différents groupes. L'inconvénient de ce style de communication est que vous pouvez parfois ennuyer d'autres personnes de type analytique qui aiment les chiffres difficiles et les discussions logiques.

Voir les vidéos les plus importantes pour la communication professionnelle.

Loading...

Laissez Vos Commentaires